Le Tao


Sun  Si   Miao,  médecin chinois (581- 682 ) explique  dans « Les Prescriptions Valant Mille Onces d’Or » que pour traiter une maladie, il faut recourir à une alimentation appropriée et une diététique rigoureuse avant d’utiliser les médicaments.

 

La diététique fait partie des 5 volets de la Médecine Traditionnelle Chinoise. Elle s’appuie sur la tradition dont les principes ont été conservés depuis des siècles.

Ces connaissances anciennes sont fondées sur un raisonnement analogique et systémique, il est vrai bien éloigné de nos modes de pensées. Soit on les accepte, soit on les rejette dans leur totalité car chacun des éléments est dépendant de l’ensemble.

 

Ce point de vue traditionnel mérite d’être connu, parce qu’il est probable que la cuisine quotidienne paysanne d’Avant, la cuisine bourgeoise du XIX siècle, et dont il ne reste peu de trace en Europe, a appliqué les mêmes principes.

 

En effet par la force des choses, elle était une cuisine de saison, de produits locaux et d’herbes dont les vertus curatives sont aujourd’hui en partie oubliées.

 

Une pratique millénaire de la diététique a permis de connaître la valeur énergétique de chaque aliments, son tropisme, c'est-à-dire sur quel organe il est influent.

On peut de ce fait en apprécier les effets sur la santé et la longévité en Chine, et avoir une action préventive.

 

Nous privilégierons  les saisons, leurs produits spécifiques, les herbes, les huiles essentielles, le rôle des techniques culinaires dans la transformation des énergies, pour que nos recettes soient équilibrées en nature, en saveur, avec les huiles essentielles ayant pour rôle de soigner un organe en faiblesse où en excès de manière à être dans la prévention des maladies, pour que la santé de chacun devienne plus puissante que la maladie.

Ainsi chaque personne pourra devenir acteur et responsable de sa propre santé.

Une Bonne Santé, repose sur l’équilibre Yin et Yang. Cet  équilibre sera restauré par la gestion des émotions et l'alimentation qui sont les deux causes principales des maladies.

Dans notre «Centre de Bonne Santé » nous apprendrons à chacun, la découverte de ses propres  valeurs, la connaissance de Soi au travers de différentes technique comme la Respiration, le Qi Gong selon aussi les saisons, la Légende de votre Vie,  la Méditation.

 

Nous espérons qu’à partir de ces différentes techniques vous trouverez votre Voie dans la bonne santé.

Nous entrons dans ce monde par une grande inspire, nous le quittons par une grande expire, entre les deux apprenons à Vivre dans l’Harmonie et le Plaisir.

 

 

Tao

 La voie du Tao

Les Anciens Chinois croyaient que toute vie émergeait de l’existence éternelle du Tao, et qu’elle se dissolvait finalement dans sa lumière infinie.

Selon Guan Zi, le Premier ministre de l’état de Qi, qui a vécu au cours des Printemps et Automnes

(770-476 av J-C ).

 

 « le Tao n’a ni racine, ni tronc, ni feuilles, ni fleurs, mais des milliers de choses naissent et se développent à partir de lui. Il vient se reposer dans le cœur empli de compassion. Dans l’esprit serein et le Qi harmonisé réside le Tao »

 

le Tao, ou la  « voie », peut se traduire comme une approche spirituelle vers le Divin et comme le royaume infiniment subtil et la présence du Divin sous jacents à toute choses.

Selon les anciens enseignements ésotériques chinois, la vibration énergétique et la lumière relatives au Tao sont imprimées dans chaque particule et tout ce qui existe est simplement l’expression et la manifestation du Divin.

On croit également que le Tao est contenu dans chacune des particules de « l’esprit » ; celui-ci étant le « médium » par lequel se manifeste le Divin.

« l’esprit » existe comme un océan infini de vibrations à l’intérieur du Wu Ji  (espace infini), allant des niveaux vibratoires les plus élevés jusqu’au plan basique matériel.

Les Chinois croyaient qu’avant la conception, un individu existait en tant que partie intégrante du Tao.

Il est en présence du Divin, sans forme, indifférencié et non assujetti aux lois physiques de la naissance, de la croissance, de la mort et de la décomposition.

Au moment de la conception, il devient moins conscient de cette connexion.

La « voie » se réfère, par conséquent, au voyage de retour, après notre naissance, vers la conscience universelle et l’intégration à l’ordre cosmique de la création et au Divin.

 

 

L’idéogramme du Tao:

 L’ancien caractère chinois signifiant Tao, décrit un grand sage, les cheveux dénoués (comme ceux du Wu Ji ) suivant un chemin, une voie, une méthode où un principe.

De nombreux anciens maîtres taoïstes de Qi Gong le percevaient comme l’action d’invoquer délibérément quelque chose par l’intermédiaire de la magie, plutôt que comme un geste symbolique.

Le « chemin » est associé aux trois pas, évoquant une figure de danse magique. Le pied gauche « yang » commence traditionnellement le rituel, face au Sud et se déplaçant vers le soleil levant de l’Est.

Par conséquent, l’idéogramme suggère que l’action est effectuée par une personne possédant une connaissance privilégiée et vers un but choisi.

L’ancienne signification transmise par cet idéogramme peut se traduire par :

« la voie par laquelle on arrive à se percevoir soi même, à comprendre sa relation avec l’univers ou le cosmos Ciel, l’environnement Terre et le Divin ».

l’étude de l’ancien Taoïsme chinois n’était pas une religion mais une voie et une méthode permettant d’entretenir l’harmonie.

 

A l’intérieur de son vaste océan d’énergie, le Tao donne naissance à deux polarités énergétiques, le Ciel Yang et la Terre Yin .

L’énergie Yang du Ciel, au principe actif, émerge de la mer du chaos primordial, irradiant vers le bas.

L’énergie Yin de la Terre, passive reçoit les influences et interagit énergétiquement avec le Yang du Ciel.

Pour mieux comprendre le concept du  Tao en Qi Gong médical, il faut observer son influence énergétique selon trois subdivision :

le Tao du Ciel, le Tao de la Terre, le Tao de l’Homme, chacune s’intégrant dans les deux autres, créant ainsi une unité.

Les champs énergétiques du Ciel créés à partir des influences du soleil, de la lune et des étoiles enveloppent et affectent ceux de la Terre en provoquant le mouvement d’énergie du vent, de l’eau et du sol qui, à leur tour, enveloppent et influencent ceux de l’Homme en provoquant un mouvement d’énergie à l’intérieur de l’essence, de l’énergie et de l’esprit du corps.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Monday the 10th.